Skip to main content

Quelles vitamines ne pas prendre ensemble ?

vitamines

Les vitamines sont généralement réparties en deux catégories : les vitamines hydrosolubles, solubles dans l’eau, composées des vitamines B et C, et les vitamines liposolubles, qui se dissolvent dans les graisses, regroupant les vitamines A, D, E et K. Toutes sont indispensables au maintien d’une bonne santé et nécessitent un apport alimentaire régulier. Lorsqu’une carence survient, il est courant de se tourner vers une supplémentation, des compléments alimentaires par exemple ou encore l’administration de vitamines par voie intraveineuse. Toutefois, il est essentiel de respecter un dosage raisonnable pour prévenir tout risque de surdosage, de se renseigner sur les contre-indications avec certaines pathologies et traitements, et d’éviter certaines associations, susceptibles d’être contre-productives, voire nocives pour votre organisme. Mieux vaut donc demander conseil à un professionnel de santé avant de vous tourner vers un apport complémentaire en vitamines. Chez YuBoost, une brève consultation médicale précède toute thérapie intraveineuse afin de nous permettre d’échanger sur vos antécédents médicaux éventuels et vous proposer le traitement adapté. Une équipe d’infirmiers qualifiés, spécialisée dans les injections de vitamines, effectue ensuite la perfusion choisie à votre domicile, sur votre lieu de travail ou dans votre chambre d’hôtel, dans le souci de vous offrir le cadre le plus confortable et sécurisant possible.

Vitamine C et rétinol

L’association de la vitamine C, ou acide ascorbique, avec le rétinol, qui est un des actifs de la vitamine A, reconnu pour ses propriétés anti-âge, est déconseillée, notamment dans tout ce qui va être soins pour la peau. En effet, la vitamine C est un incontournable de la bonne santé dermatologique, active dans la formation du collagène, avec des effets prouvés sur le ralentissement du vieillissement, le maintien de la fermeté et de l’élasticité de la peau, ou encore la réduction des cernes et des rougeurs. Or, le rétinol tend à irriter et fragiliser la peau. Mieux vaut donc espacer son utilisation dans la journée pour éviter toute interférence avec la vitamine C.

Vitamines A, D, E et K

De même, on recommande d’éviter la prise conjointe de vitamine K et d’une seconde vitamine liposoluble, qu’il s’agisse de la vitamine A, D ou E. Si vous souhaitez prendre deux de ces vitamines, il est préférable d’espacer les prises de plusieurs heures et de ne pas les associer de manière simultanée. L’association de la vitamine A avec la vitamine D est également déconseillée, car elle est susceptible de provoquer brûlures et réactions allergiques.

Les associations de vitamines et minéraux

Il est également important de rester vigilant si vous prenez une supplémentation en vitamines et en minéraux. De nouveau, certaines associations sont déconseillées : c’est le cas par exemple des vitamines A et E avec le fer, ou de la vitamine K avec le calcium. Cela concerne également la vitamine C et le cuivre, car l’acide ascorbique tend à réduire la quantité d’absorption du cuivre par l’organisme. On évitera aussi de prendre du zinc avec du cuivre, car il empêche son assimilation digestive. À l’inverse, d’autres associations vitamines et minéraux ont un effet synergique et peuvent être réalisées sans inquiétude : vitamine E et sélénium, vitamine B et magnésium, ou encore vitamine D et calcium.

Les associations de vitamines et médicaments

Enfin, la prise de vitamines avec certains médicaments est contre-indiquée. La vitamine K ne doit pas être associée à un traitement anticoagulant, car elle favorise la coagulation sanguine ; une prise conjointe serait donc contre-productive. Les vitamines C et E agissent respectivement sur le renforcement et la réduction de la coagulation et doivent également être évitées en cas de prise de médicaments anticoagulants.

Hair Stylist and Owner

ARTICLES SIMILAIRES

Inscrivez-vous pour recevoir
des offres exclusives et des conseils d’experts.

Suivez-nous